Partager :

Tél : 06.67.15.98.92 Mail : fabienjolivel@hotmail.fr

Reprise des cours

le mardi 15 septembre 2020

 

Inscriptions fabienjolivel@hotmail.fr 

(ou lors du forum des associations à Maromme le 5 septembre ou à la place du cours le mardi 8 septembre)

Manuel Caballero (De Campo 1-2-3 Original) :

L’hommage de Fabien Jolivel à GM Manuel CABALLERO (23 avril 1953 – 30 avril  2017), fils du célèbre Grand Master Jose CABALLERO qui était aussi l'héritier du système De Campo 1-2-3 Original.

« GM Manuel Caballero s'en est allé...

Comme beaucoup le savent, je suis un passionné du Balintawak Eskrima, dans sa globalité.

 

Depuis 2005, par passion et par respect pour mes différents maîtres, j’œuvre à mon humble niveau pour le développer et le promouvoir en France dès que je le peux.


Mais lors de mes nombreux voyages aux Philippines, j'ai toujours profité de chaque opportunité pour découvrir un autre style d'eskrima et rencontrer de nouveaux maîtres.


Globalement j'ai eu de la chance et j'ai rencontré de bonnes personnes.

Parmi ces belles rencontres, l'une des plus belles humainement fut celle avec Manuel "Mawe" Caballero, fils du célèbre Jose Caballero du De Campo 123 original.

 

Malgré une pauvreté déconcertante et qui ne correspondait pas à l'image que j'avais de la situation d'un grand maître d'eskrima, Manuel m'a reçu les bras ouverts sans attendre quoi que ce soit de notre rencontre.


Généreux dans son enseignement, il m'a donné l'ensemble de son programme technique, répétant des centaines de fois les techniques et les enchaînements jusqu'à avoir, avec la chaleur et l'humidité, les mains pleines de cloques. Mais la sensation de se retrouver à côtoyer un grand pratiquant dépassait la fatigue et la douleur et faisait de ce moment un moment magique et gravé à tout jamais dans mon cœur et mon esprit.


Accompagné de "Buck" Mariano, nous avons passés des moments magiques. Malgré sa grande pauvreté je me rappelle qu'il avait été au marché de Toledo pour nous préparer un succulent déjeuner avant notre départ.


Contrairement à d'autres, alors qu'il aurait été en droit de le demander, il n'avait pas la notion de business pour enseigner son style d'eskrima familial.


Parlant peu anglais, j'ai eu grâce à mon épouse Celeste Duartee la possibilité de mieux le comprendre, de mieux le découvrir et de pouvoir faire baisser les barrières du langage pour passer d'inoubliables moments en sa compagnie.


Je me rappelle aussi d'un jour où il me faisait réciter mes gammes techniques qu'il appelle "specialyze ou direct chop". Un vieil homme s'était sagement assis sur une chaise en plastique. Il était habillé élégamment avec un bob sur la tête. Manuel m'avait fait comprendre de ne pas m'occuper de lui. A la fin de la séance et après que Manuel ait discuté avec lui, Manuel me révéla que ce dernier n'était pas un eskrimador, mais un "simple" tueur à gage qu'il ne fallait pas trop fixer du regard.

Après 2 AVC, Manuel ne pouvait plus beaucoup communiquer et était maigre.


De temps en temps, nous faisions une vidéo Cam avec son épouse Helen pour avoir des nouvelles et l'apercevoir.


Dimanche dernier, il fêtait ses 64 ans entouré de son épouse, enfants, petits enfants et voisins.
Hier matin je n'ai vu en vidéo Cam. Il ne pouvait plus parler et s'alimentait difficilement en étant allongé.


Ce matin, avec mon partenaire Cyril, nous nous sommes entraînés en De Campo 123 Original.


Mon épouse est venue me réveiller alors que je faisais la sieste pour m'annoncer la mort de Manuel.


En direct avec Helen Minguez Caballero son épouse, Manuel semblait enfin paisible sur son lit. Il s'en est allé alors qu'il était sur le fauteuil roulant que nous lui avions acheté en fin d'après midi.


Je suis triste de perdre celui qui m'a tant donné, je suis triste pour sa femme Helen Minguez Caballero et ses 3 garçons.


Je suis aussi triste pour l'ensemble de la communauté des arts martiaux philippins qui vient de perdre un grand maître.


Malheureusement, le style de la famille Cabellero n'est pas aussi attrayant que d'autres, car il est simple et direct, il n'a pas de clé impossible à passer en combat, il n'a pas de techniques fantaisistes qui parfois attirent les élèves débutants.


De tout cœur, j'espère que nous saurons faire perdurer à notre humble niveau, le style familial de Manuel Caballero, sous la supervision de son fils Jong Jong.

A tous les grands maîtres, ne gardez pas "secret" vos différents systèmes. Faîtes confiance à quelques élèves, qu'ils soient philippins ou pas, afin de transmettre vos connaissances dans l'art de l'eskrima et pour que vos recherches puissent vivre après votre départ, au risque que votre style et votre nom ne disparaissent à jamais.

A tous mes professeurs, je préfère que vous lisiez ce message maintenant, plutôt que de l'écrire lorsque vous partirez... Je vous remercie pour votre confiance et votre enseignement que je m'efforce à propager en vous rendant hommage. Sachez que je vous aime ».

 

Fabien Jolivel